Anny SchneiderAuteure et Herboriste

Les douzes règles d'or du cueilleur en nature

1
Que là où tu passes, tu laisses le moins possible de traces.
2
Que tu t'assures toujours d'être autorisé à cueillir là où tu est, avec l'accord du propriétaire (sauf en cas d'accident ou pour la survie).
3
Que ton lieu de cueillette soit bien situé, loin de tout miasme ou polluant, qu'il soit d'origine humaine ou animale.
4
Que tu ne touches à peu près jamais aux indigènes rares, dans le respect de la biodiversité et du patrimoine collectif commun.
5
Que tu épargnes le plus possible les parties reproductrices : fleurs, graines, fruits, racines ou sinon, que tu te limites à un ratio maximal d'un plant sur vingt et ce, uniquement dans un contexte d'abondance ou pour les sauver en les transplantant. (ex : chantier immobilier).
6
Que tu choisisses toujours le moment le plus favorable de la journée et de la saison, pour ainsi bénéficier des qualités optimales de l'être végétal.
7
Que tu agisses toujours consciemment, dans un esprit de reconnaissance et de respect pour mère nature si généreuse , sans oublier de saluer l'égrégore des lieux et de l'espèce elle-même.
8
Que tu récoltes seulement que ce dont tu as vraiment besoin pour toi et tes patients. Ainsi, n'oublies pas que les insectes, les papillons, les herbivores et nos descendants, ont autant le droit que nous, de bénéficier de leurs nutriments et de leurs vertus.
9
Que tu altères le moins possible les propriétés de la plante et qu'idéalement, par le mode de transformation choisie, tu en décuples les vertus (TM,élixirs,homéo) et que tu n'en stockes jamais inutilement.
10
Que tu enseignes tous ces préceptes à tes apprentis, avec justesse et délicatesse et discernement, pour éviter d'altérer la tradition, autant que toute atteinte au patrimoine sauvage.
11
Que tu fasses ta part pour épargner le patrimoine sauvage médicinal, tout en favorisant la propagation des spécimens, autant en milieu sauvage qu'en les cultivant selon les normes biologiques, sinon en encourageant toutes celles (ceux) qui le font dans notre réseau. Idéalement, choisis uniquement les pépinières qui ont une méthode de production et de vente, éthique et écologique, surtout en ce qui concerne les plantes indigènes rares.
12
Que tu fasses ton travail dans un esprit d'émerveillement et de reconnaissance profonde pour toutes ces merveilles dont nous sommes les interprètes responsables autant que les détenteurs, de ces secrets traditionnels millénaires.
Un magnifique site web réalisé par Saïvann