Anny SchneiderAuteure et Herboriste

Les vertus du sapin

Valeur symbolique, anecdotes :

Le sapin de Noël garni de lumières, remonte à une tradition Babylonienne d'il y a 5000 ans où on vénérait un cèdre garni des fruits et fleurs de l'année, pour s'attirer la prospérité pour celle à venir.

En Europe ce sont les protestants alsaciens qui les premiers ont introduit à Noël un sapin garni de lumières et de pommes rouges dans les églises . Ce sont eux et les Allemands immigrés en Amérique du Nord qui ont importé cette tradition avec eux .

L'expression très québécoise « se faire passer un sapin »  a deux sens possibles

 1 : Se faire vendre du bois de sapin, qui fissure au séchage pour du bois d'épinette, plus résistant ou

2 : Se faire vendre une épinette pour un sapin de Noël (plus courant en ville)

« Sentir le sapin » signifie être proche de sa mort, car les cercueils étaient surtout faits en bois de sapin.

Vertus thérapeutiques :

Les Amérindiens utilisent depuis toujours le sapin pour de multiples usages: les branches comme litière chasse insectes, comme tapis du sauna amérindien, les rameaux en tisane, en fumée purificatrice et la gomme comme colle pour le tepee , comme diachylon sur les plaies , comme remède contre la toux ( tisane des rameaux) et contre les cystites ou infections de la vessie.

Ce sont les Amérindiens qui ont enseigné aux colons les vertus du sapin baumier et, très vite les Jésuites l'envoyaient en Europe à la tonne comme remède contre la tuberculose . Même le plus gros distributeur de gomme de sapin du Québec, Mr.Fortin de Baie-St-Paul m'a confié qu'il s'était inspiré du savoir de Mr.Robertson de Pointe bleue, ancien Grand chef Montagnais, dont la fille est mon estimée amie.

On utilisait la gomme de notre sapin baumier, spécifique au Québec et exportée dans le monde entier, aussi comme diluant à peinture ,comme vernis pour les instruments de musique et même comme matière première des lentilles des outils de précision optique .

Le plus gros collecteur distributeur en exporte toujours dans le monde entier, l'huile essentielle de baume du Canada aussi est très renommée pour sa qualité et ses spécificités, on vient même d'y découvrir une molécule particulière, l'alpha humulène, qui combattrait les tumeurs cancéreuses.(sans oublier les vitamines A et C, L'acide abiétique, les mucilages et terpènes de l'huile essentielle riche en acétate de bornyle, alpha et bêta-pinène et en limonène , entre autre…)

Utilisations diverses :

On peut manger crues les jeunes pousses terminales du printemps, les faire bouillir 3mn en décoction (une cuillère à thé par tasse) ou séchée pour les tisanes anti-grippe, digestive,calmantes, source de vitamine C).

On peut aussi utiliser les rameaux de votre sapin de Noël ( 2-3 grammes par tasse ou 10 rangées d'aiguilles) bouillies en tisane comme tonique général, laxatif modéré et pectoral (toux, bronchite )

On peut faire brûler une branche comme encens ou les aiguilles séchées sur du charbon (attention aux étincelles!) ou en laisser une branche verte dans sur la sortie d'air chaud dans l'auto pour la parfumer , sinon en coudre dans une pochette de tissu fin , pas mal mieux que les petits sapins en carton , à renouveler chaque mois pour plus d'arôme.

Faire bouillir une bonne branche (150 grammes ) dans un gros chaudron de quatre litres d'eau pour embaumer la maison avant les veillées ou en cas de grippe, dégager les sinus et poumons et peut aussi s'ajouter au bain ( calmant, antisudorifique , pectoral , stimulant des surrénales)

La gomme-résine de sapin , comme l'huile essentielle d'ailleurs , aide à supprimer l'envie de fumer et nettoie les poumons , désinfecte les plaies et supprime les verrues , est laxative et vermifuge , calme les nerfs et fortifie les glandes surrénales , désodorise l'air et la sueur , aide à protéger les poumons contre la pollution et favorise le sommeil .

Elle s'utilise pure ou pur diluée dans l'alcool ou l'huile , les deux solvants de la gomme sinon en interne en gélule , il faut la prendre après les repas car elle peut être indigeste.

La gomme se recueille avec un picoué ou gommeur et se retrouve dans de nombreuses forêts du Québec et est commercialisée dans les magasins naturels ou certaines pharmacies, pure, en gélules, en sirop, bonbons ,onguents etc…

Conclusion :

Le sapin est l'arbre le plus utile et vénérable de nos contrées nordiques, il mérite bien son titre de « roi des forêts « et se doit d'être protégé, surtout les adultes semenciers, hélas, de plus en plus rares et menacés, comme hélas, nos plus vieilles forêts !

Anny Schneider, auteure, écologiste, herboriste et philosophe

Un magnifique site web réalisé par Saïvann